Skip to content

Underworld – Barking un retour flamboyant !

Séparé, décomposé, oublié ! Underworld s’est disloqué ! Album après album ! Passant d’une musique d’infra basse à une musique sans âme ! Exit leur hymne techno «Born slippy» (1996) intégré par Danny Boyle dans l’excellent «Trainspotting» ! Exit l’intensité des «Push Upstairs», «Moaner» et autres «Bruce Lee» dont la voix hypnotique de Karl Hyde vous menait à trois années lumières de votre trip. L’étendard des enfants terribles de la MDMA récréatives ne sont plus ! D’ailleurs plus aucun jeune né depuis 1986 ne les connait ! Underworld est devenu le mouton noir des albums sans âme, sans innovation, sans intensité ! La juste répétition de leurs origines et de leurs succès sans nouveaux ingrédients ! Malgré leurs tentatives, il reste à 10 000 lieux de leurs poussées orgasmiques ! I need sugar[…] Leur public a vieilli et la jeune relève anglo-saxonne a eu raison de leur composition. Mais 2010 sera : exit Sheffield :: exit The Designer Republic :: exit les vieilles compositions :: Exit les recettes qui marchent !

Une nouvelle ère de notre monde souterrain arrive, soufflons 18 bougies et pensons à ce jeune groupe jeune adulte ! En une seule et unique tournée des festivals 2010 Underworld et son leader charismatique se renouvellent et proposent une nouvelle ligne de temps … un nouvel orgasme ! «Barking», un album live étonnant dans l’air du temps !

Je n’en dirai pas plus ! « Barking » est disponible depuis le 13 septembre 2010 !

Tracklist :

  1. Bird 1 – 6:51
  2. Always Loved A Film – 6:52
  3. Scribble – 6:58
  4. Hamburg Hotel – 5:18
  5. Grace – 5:11
  6. Between Stars – 6:05
  7. Diamond Jigsaw – 5:36
  8. Moon In Water – 5:42
  9. Louisiana – 5:04

Pour en savoir plus : www.underworldlive.com & sur iTunes la version deluxe avec vidéo !