Skip to content

Libération sort sa formule week-end … et une campagne choc

Après Le Monde, c’est au tour de Libération de reprendre la parole pour faire la promotion de sa nouvelle offre d’abonnement. Une campagne menée par l’agence parisienne Fred & Farid incluant 7 visuels chocs.
Les français ont de moins en moins le temps pour lire la PQN. C’est pour cette raison que les offres week-end voient le jour. L’objectif de la campagne était simple : montrer aux français l’importance de prendre le temps s’informer le week-end.
Libération revoit donc complètement sa stratégie. Après une nouvelle formule lancée en septembre 2009, l’ouverture d’une plate forme web payante, et le lancement d’applications Iphone et Ipad, l’arrivée de cette nouvelle formule week-end, alliant papier et web, devrait redonner un nouveau souffle au quotidien.
L’offre permettra aux abonnés week end de recevoir Libération du vendredi au samedi, ainsi que chaque mois, le magazine «Next». Des accès donneront accès aux articles verrouillés sur Internet, ainsi qu’aux archives.
Mais revenons à la campagne qui met en scène des personnalités du monde politique, économique et sportif qui n’ont, par exemple, pas pris le temps de tourner 7 fois leur langue dans leur bouche avant de s’exprimer :

  1. « Un match gagné c’est toujours mieux qu’un match perdu », Raymond D.
  2.  » Internet, la plus grande saloperie qu’aient jamais inventée les hommes », Jacques S.
  3.  » La liberté de penser s’arrête là où commence le code du travail » Laurence P.
  4.  » J’ai inspiré Obama et ses équipes m’ont copiée » Ségolène R.
  5. « De plus en plus, nos importations viennent de l’étranger » Georges W. B.
  6. « Pour faire face à la hausse du prix du pétrole, je conseille aux Français de faire du vélo » Christine L.
  7.  » En Iran, nous n’avons pas d’homosexuels  » Mahmoud A.